Le sud de Florianopolis-2ème partie

Pica-02-petit (Copier)QUE JE VOUS RACONTE

 

 

Jeudi 5 janvier 2017 : Plage de Imbituba

Nous quittons Garopaba et la plage Ferrugem pour retourner Sud, et découvrir Imbituba. Beaucoup moins fréquenté et donc plus adapté pour nous car en ces périodes de vacances il y a énormément de monde. A partir de Imbituba, les plages sont moins fréquentés.

P1460588 (Copier)

P1460593 (Copier)

 

Lundi 9 janvier 2017 : Serra do Rio do Rastro : route du serpent

 

Nous allons à la rencontre d’une route très célèbre de la région de Santa Catarina, la route du Rio do Rastro. C’est une route qui serpente entre deux vallons et qui longe le rio do rastro. Cette route est surtout très connue des motards ; elle quasiment une étape obligatoire !!! alors nous aussi nous voulons savoir de quoi il s’agit.

Elle se situe entre Lauro Müller et Bom Jardim da Serra.

Elle grimpe pas mal sur une distance d’environ 15 kms. Nous l’avons faite aller/retour.

Effectivement il y a de très beaux points de vue !!!

 

P1460707 (Copier)

Allez on n’y va ???

P1460617 (Copier)

Magnifique Panorama sur les montagnes environnantes

P1460645 (Copier)

Sur la route, une belle cascade nous offre de quoi refaire le plein du tank

P1460702 (Copier)

Et enfin là voilà cette route qui serpente…

P1460706 (Copier)

P1460723 (Copier)

P1460717 (Copier)

P1460713 (Copier)

Mais quoi de voir tout çà du ciel… voici une vidéo réalisé avec un Drône. C’est splendide

serra-do-rio-do-rastro-e-serra-catarinense-drone-santa-catarina-brazil (1) qualité b from Laetitia et jacky on Vimeo.

 

 

Mardi 10 Janvier 2017 : Balnério Gaivota, chez Joel et Marci

Nous retrouvons Joël et Marci, chez qui nous allons passé quelques jours. Et n’oublions pas Jess

1

 

Au programme de bons petits plats… Mon dessert préféré : la Tarte Tatin

P1460775 (Copier)

C’était trop bon et même qu’on l’a servi avec une boule de vanille

P1460792 (Copier)

 

Lundi 23 Janvier 2017 : Lago dos Barros

 

Nous cherchons des coins peu connu histoire de découvrir ce sud du Brésil qui n’a pas toujours la côte. Et pourtant nous y avons trouvé des petits coins de paradis !!! comme le Lago dos Barros.

Le bivouac est de rêve. On n’est dans une nature sauvage, face au lac que demandez de mieux !!!

 

Seul au monde…

P1460847 (Copier)

P1460851 (Copier)

Nos voisines

P1460855 (Copier)

P1460867 (Copier)

P1460868 (Copier)

 

Mercredi 25 Janvier 2017 : Lago dos Patos – Tavares

 

Voici notre coup de coeur, le Lago dos Patos qui est à 6 kms de Tavares par une très belle piste.

Les gens qui habitent ce petit coin sont d’une extrème gentillesse et ravis de rencontrer des touristes.

Nous y avons passé plusieurs jours, il y a des pistes à découvrir dont une qui mène jusqu’au phare de Sambaqui. On longe le lac sur quelques kilomètres.

 

P1460935 (Copier)

P1460894 (Copier)

P1460905 (Copier)

P1470136 (Copier)

Le phare de Sambaqui

P1460926 (Copier)

P1460927 (Copier)

P1470099 (Copier)

Une visiteuse

P1470100 (Copier)

Sublime

P1470002 (Copier)

Pour rejoindre Rio Grande nous avons pris la balsa entre Sao José Do Norte et Rio Grande.

P1470153 (Copier)

 

Dimanche 29 Janvier 2017 : La Piste littoral entre Praia Cassino et Chuy, la frontière Uruguyenne.

 

Nous arrivons à la plage de Cassino, qui sera notre point de départ pour rejoindre la frontière de l’Uruguay Chuy.

Vous me direz mais pourquoi passez par là puisqu’il y a une très belle route qui y mène, que nous avons emprunté à l’allé. Eh bien tout simplement pour la découverte !! et voir peut être de beaux panoramas. C’est également pour terminer en beauté la page brésilienne….

La plage de Cassino n’a vraiment rien de bien extraordinaire surtout en cette période.. les gens sont collé les uns aux autres malgré les kilomètres de plages….

P1470159 (Copier)

P1470164 (Copier)

L’autoroute du soleil

P1470166 (Copier)

Une pastèque ?

P1470171 (Copier)

 

La piste que nous allons emprunté longe le littoral. Elle est peu fréquenté.

245 kms d’immensité.

 

Univers Mad Max ?

P1470183 (Copier)

P1470187 (Copier)

Ce sont des nappes d’eau douces des différents lacs situé de l’autre côté des dunes. Nous allons passé de nombreux passage à guet

P1470199 (Copier)

Notre 1er point de repère : le phare Da Sanita

P1470206 (Copier)

Le second , plus minimaliste !! le phare do vergal

P1470220 (Copier)

 

Et enfin le phare do Albardao qui sera notre lieu de bivouac. On n’aurait aimé monté en haut du phare mais il faut une autorisation de la marine !!! dommage. Ce phare est gardé et la relève se fait tous les trois mois.

 

P1470232 (Copier)

P1470236 (Copier)

 

Magnifique couchez de soleil et en prime nous avons croisé un couple de furet…

P1470247 (Copier)

P1470248 (Copier)

P1470255 (Copier)

 

Lundi 30 janvier 2017

 

La seconde partie de la piste est plus difficile. Il reste 110 kms à parcourir mais le sable est extrèmement mou mais franchement Teneree se débrouille super. Parfois on s’enfonce, on dégage un peu les roues et hop il accroche et repars. Parfois nous ne sommes qu’à quelques mètres de la mer !!!

 

P1470293 (Copier)

P1470289 (Copier)

 

Nous croisons une voiture Mad Max , non c’est un pêcheur !!

P1470323 (Copier)

Paysages de désolation

P1470300 (Copier)

P1470337 (Copier)

P1470326 (Copier)

 

et la civilisation fut, nous voilà au Balnério de Hermenegildo le terminus.

P1470348 (Copier)

 

Afin de nettoyer Teneree et le dessaler nous faisons une courte halte au camping Pachuca. La dernière fois que nous avons testé le camping c’était au Pérou !!! Ici c’est super on n’est tout seul. Quand on vous dis que l’itinéraire que nous avons choisi est peu touristique !!!

 

P1470351 (Copier)

P1470352 (Copier)

P1470355 (Copier)

 

A bientôt pour la suite….

 

 

 

Infos Pratiques :

 

Imbituba :

 

Bivouac très facile, douche partout ou presque.

-28.23816  -48.65426

La municipalité pendant l’été a mis le wifi partout !!! seulement que l’été.

 

La Serra Do Rio do Rastro

La route commence à la sortie du village Lauro Muller et se termine au –28.40179  -49.55082 soit environ 15 kms.

 

Balnério Gaivota :

bivouac au bord d’un tout petit lac

-29.13716  -49.60574

 

Lago dos Barros :

bivouac : -29.9797  -50.39217

 

Lago dos Patos – Tavares :

bivouac : –31.27935 –51.15646

Wifi au village de Tavares :

Panadaria Do Primo code : 19252111

 

La balsa entre Sao José do Norte et Rio Grande :

Horaire

du Lundi au vendredi 8h 10h 12h 14h 16h 17h

le dimanche et jours fériés 9h 14h 17h

Prix Motorhome, 4X4, camionette, 30 reals (passagers et vehicules)

 

Attention horaire différent en partant de Rio Grande.

 

Rejoindre Chuy par le littoral : de Cassinon à Balnerio Hermenegildo (Uniquement pour 4X4)

distance : 245 kms

 

A la plage de Cassino, on peut rouler sur le sable même si on n’est pas 4X4 .

Bivouac sur la plage

-32.18898   -52.15429

Point de repère :

– Phare de Sanita : –32.62954  -52.42386

– Phare Do Vergal : –32.96545 –52.56002

– Phare Do Albardao : –33.2032 –52.70312

Ce phare est gardée toute l’année. Bon bivouac.

A partir de là et jusqu’au Balnério Hermenegildo la conduite devient plus difficile. Et le 4X4 est indispensable !!

 

– Balnério Hermenegildo :

Camping Pachuca

Ce camping est une belle surprise et dispose de tout ce qu’il faut.

wifi rapide, douche, sanitaire, point eau a chaque emplacement, electricité . Bref une bonne halte.

Prix/Personne 15 Reals le premier jour. Le second jour on peut négocier.

Le véhicule est gratuit (rare pour le souligner !!)

 

 

Pica-01-petit

 

 




Au sud de Florianópolis – Brésil

 

Pica-02-grand (Copier)QUE JE VOUS RACONTE…

 

 

Samedi 17 décembre 2016 : Le Phare de Santa Marta

 

Nous avons quitté le Balnério de Gaivota, et continuons notre progression vers le nord. Nous faisons la découverte de ce magnifique village côtier, de Santa Marta après avoir parcouru 5 kms d’une très très mauvaise piste mais cela en valait vraiment la peine. Un coup de coeur. C’est un petit village de pêcheurs qui s’ouvre au tourisme mais a su préserver son littoral. Un enchantement.

La Plage principale

P1440442 (Copier)

 

Le Phare

P1440449 (Copier)

 

Vue sur la baie

P1440475 (Copier)

 

La grande plage sauvage

P1440493 (Copier)

 

Vue sur le village

P1440521 (Copier)

 

P1450059 (Copier)

 

La puissance des vagues

P1440573 (Copier)

 

Coucher de soleil

P1450066 (Copier)

 

Nous avons passé plusieurs jours ici à oublier le temps qui s’écoulent.

 

Mercredi 21 décembre 2016 : Laguna

Pour rejoindre Laguna, on n’a pris une balsa :

P1450086 (Copier)

Ca y est nous y sommes à Laguna depuis le temps que nous en parlons. Nous devions déjà venir découvrir ce coin lors de notre premier passage au mois de Mai mais le temps étant si froid que les vents de la mer ne nous avait pas permis de venir jusqu’ici.

Mais qu’il y a t’il donc à Laguna eh bien la réponse est simple des dauphins !! bon jusque là rien de bien extraordinaire mais qui à déjà vu des dauphins aidés les pêcheurs à attraper le poisson au filet ? pour nous c’est un pure moment d’émerveillement. C’est incroyable, les pêcheurs sont alignés tous munis chacun d’un filet à lancer. A leur pied ou presque, les dauphins qui rabattent le poisson sur les pêcheurs et ces derniers non plus qu’à jeté le filet c’est ce qu’on appel ici “la pêche coopérative” Pouce levé

P1440143 (Copier)

L’homme et L’animal un tandem qui marche !!! Paix

P1450198 (Copier)

P1450513 (Copier)

Du poisson, du poisson

P1450467 (Copier)

La véritable Star c’est lui Pouce levéPouce levéPouce levé

P1460254 (Copier)

Et même comme çà !!!

P1460029 (Copier)

 

 

Jeudi 22 décembre 2016 : Garopaba et ses plages

 

Nous approchons à grands pas des fêtes de fin d’année. Ici c’est un peu comme chez nous Juillet et Aout car ce sont les grandes vacances scolaires et ce jusqu’à début mars. Il fait très beau, très chaud et quoi de mieux que de rester au bord de l’eau les doigts de pieds en éventail … en tout cas nous on n’adore.

Garopaba a plusieurs plages toutes très sympas malheureusement leur accès ne se fait pas sans prendre une route défoncé, ou bien une piste. Mais on oublie vite ces petits désagréments pour profiter au mieux de ces coins paradisiaques.

 

Plage principale de Garopaba :

P1460281 (Copier)

P1460269 (Copier)

P1460274 (Copier)

 

Praia Ferrugem :

P1460402 (Copier)

 

C’est à Ferrugem que nous décidons de passer les fêtes de fin d’années. Ici l’ambiance est jeune, détendue, et la fête est à l’honneur sans oublier la musique…

 

Et même pour Noël notre dessert sera de bonnes crêpes aux Nutella que voulez vous on ne change pas une équipe qui gagne !!! c’est notre dessert préféré C'est la fête

 

P1460385 (Copier)

 

Praia do Siriu et ses dunes :

 

On quitte pour quelques jours la plage de Ferrugem, pour découvrir l’ambiance plus familiale de Praia Siriu ; la plage s’étend à perte du vue, le sable est d’un blanc presque neige bref c’est superbe. On se stationne dans la toute petite rue principale, et hop c’est parti pour une demi journée de découverte à pied.

 

D’un côté les dunes

P1460314 (Copier)

 

P1460313 (Copier)

 

Allez Léti tu y es presque !!

P1460318 (Copier)

 

De l’autre la plage

P1460286 (Copier)

 

P1460352 (Copier)

 

P1460369 (Copier)

 

Le 31 décembre 2016 : Passage a la nouvelle année

 

Nous retournons à la plage de Ferrugem, qui à la particularité d’offrir 3 feux d’artifices et une grande fête sur la plage. On voulait être de la partie et ne rien louper
Ce couple est sur la ligne d’arrivée pour le passage du Nouvel An.

P1460490 (Copier)

Le passage à 2017, on n’ y est C'est la fêteC'est la fêteC'est la fêteVerre à cocktailVerre à cocktail

P1460499 (Copier)

P1460503 (Copier)

P1460512 (Copier)

 

Et voici notre premier levé de soleil 2017

P1460573 (Copier)

 

Le 1er janvier, nous avons eut droit de la part de Maria, une habitante du quartier, a un superbe repas, livré devant notre porte. Incroyable !!! Un grand merci à cette petite dame d’argentine, qui a pris le temps de faire notre connaissance et nous apporter ce succulent repas.Pouce levé

 

P1460561 (Copier)

P1460563 (Copier)

Nous vous souhaitons une excellente année 2017, et ces quelques lignes résument à elles seules tout ce qu’on veut vous dire :

 

“Le seul fait de rêver est déja très important. Je vous souhaite des rêves à n’en plus finir et l’envie furieuse d’en réaliser quelques-uns. Je vous souhaite d’aimer ce qu’il faut aimer et d’oublier ce qu’il faut oublier. Je vous souhaite des silences. Je vous souhaite des chants d’oiseaux au réveil, des rires d’enfants. Je vous souhaite de résister à l’enlisement, à l’indifférence, aux vertus négatives de notreépoque. Je vous souhaite surtout d’être vous.”

Jacques Brel

Histoire de vous faire écouter le tube de la plage écouter en boucle de jour comme de nuit…

 

 

Infos pratiques :

 

Faro de Santa Marta
Bivouac :

On peut bivouaquer sur le parking face à la plage sans problème mais un peu trop de passage à notre gout.

Bivouaque plus tranquille :

-28.60865  -48.82052

 

Le Wifi :

Wifi ouvert de la poussada Vento et Cia

-28.60197  -48.81719

 

A voir :

nous avons marché par un magnifique chemin jusqu’à la plage déserte de Praia Grande. Panorama superbe sur le village et les plages.

 

Balsa pour Laguna :

 

Le bateau se prend un peu après le village de Santa Marta

-28.5009  -48.77054 

13 Real le trajet – fonctionne tous les jours

 

Laguna :

 

Bivouac :

-28.48661  -48.78329

 

Le Wifi :

wifi ouvert de la boutique techno – cell :

-28.48183  -48.78486

 

Pour voir les dauphins :

On peut les voirs dans la baies, en centre ville mais le meilleur endroit est celui du “Molhes”, c’est là que tous les jours et toute la journée les pêcheurs au filet se donnent rendez vous.

-28.49535  -48.76048

 

Garopaba :

 

bivouacs :

praia du Morrinhos :

-28.01384  -48.62857

praia ferrugem :

-28.07712 –48.62834

 

Le wifi :

Praia ferrugem :

Restaurant ferrujao

Nom du wifi Ferrujao6 code 32540322

-28.07572 –48.62743

 

Possada Pé na Areai

-28.07712 –48.62834

nom du wifi : penaareia2

code : ferrugem

 

eau potable :

 

Garopaba :

Praia ferrugem :

Il y a un robinet sur le parking devant la possada Pé na Areai . Il suffit de demander à la réception pour l’utiliser.

Sinon il y a une douche a l’entrée de la plage devant le restaurant ferrujao

 

Un robinet d’accès facile sans rien demander permet de faire le plein d’eau et elle est potable.

-28.01731   -48.62891

 

pica-01-petit-copier

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 




De Mostardas au Balnerio Gaivota – Brésil

Pica-02-petit (Copier)QUE JE VOUS RACONTE…

 

 

Lundi 28 novembre 2016 : Lago de Bacapari

 

Nous quittons le parc national Lago do Peixe, pour prendre la route des dunes. Route est un bien grand mot car en fait nous allons alterner entre piste, sable, repiste… car cette partie du littoral est vraiment trop sympa pour ne pas tenter de la découvrir.

Notre première halte sera le Lago do Bacapari, qui n’a rien de bien extraordinaire mais nous offre un bivouac bien au calme, mise a part les grenouilles qui n’arrête pas de coasser !!!

Le pont d’accès au lac… précaire mais çà passe sans problème

P1440047 (Copier)

P1440060 (Copier)

Bivouac au bord du lac

P1440058 (Copier)

Les spatules rosées qui sont souvent difficile a approcher eh bien celle – ci nous a laissé la photographier facilement

P1440062 (Copier)

P1440070 (Copier)

Mardi 29 novembre 2016 : Balnério Dunas Atlas

Nous prenons la direction des dunes, et longeons la plage pour arriver au village du bout du monde de Dunas Atlas a tel point qu’il n’est même pas mentionner sur les cartes !!! nous y ferons une halte de quelques jours ; le paradis pour nous, une plage immense, de l’eau douce à volonté, le soleil et des habitants extrêmement accueillant avec les visiteurs mais le vent s’est mis a souffler et impossible de rester le nez dehors du coup après 4 jours de farniente, nous reprenons la route.

P1440075 (Copier)

P1440124 (Copier)

P1440080 (Copier)

La Plage

P1440100 (Copier)

Les coquillages que tout le monde vient ramasser ; il y en a des milliers

P1440106 (Copier)

P1440107 (Copier)

Et nos compagnons de bivouac : Madame la chouette terrier, et Mr épervier

P1440092 (Copier)P1440111 (Copier)

Vendredi 2 décembre 2016 : Imbé

Cette fois c’est bien par la route mais en très mauvais état que nous arrivons à Imbé. Quelle contraste avec les jours précédents!! ici il y a beaucoup plus de monde. Nous allons passé quelques jours à nous balader sur la plage, regarder les pêcheurs lancer le filet et faire connaissance de Gabriel et sa femme qui nous ont permis de stationner devant leur petit bar face aux pêcheurs du canal.

La plage de Imbé avec ces maîtres nageurs (Brigada Militar) tous habillés en jaunes et rouges

P1440129 (Copier)

Je ne sais pas si chez nous la Brigade Militaire est habillé pareil ?

P1440145 (Copier)

Notre bivouac à Imbé, face au canal et non loin du petit “bar des pêcheurs” de Gabriel qui aime le tour de France

P1440152 (Copier)

Daniel et sa femme.

P1440140 (Copier)

P1440153 (Copier)

Les pêcheurs au filet

P1440134 (Copier)

P1440133 (Copier)

P1440130 (Copier)

Lundi 5 décembre : Une plage inconnue…

Nous avons pris la route “inter praia” ; elle longe le littoral et au détour d’un chemin nous découvrons cette toute petite plage sans nom. Hyper tranquille, nous bivouaquerons sur un coin de gazon du petit parc municipal face à la mer. Génial

Notre bivouac

P1440156 (Copier)

ça chante, çà chante… c’est une moucherolle blanche, les même qu’au Pantanal.

P1440163 (Copier)

Jacky si tu as chaud, la mer c’est tout droit..Clignement d'œil

P1440166 (Copier)

Un homme heureux

P1440175 (Copier)

Jeudi 8 décembre 2016 : Balnério Gaivota

Nous sommes arrivés par une piste très chaotique qui alternait entre sable, cailloux et tôle ondulée bref le rêve non ? on se demande bien pourquoi on se complique car non loin se trouvait l’autoroute bien asphalté !! mais nous tenions à découvrir ce coin de littoral peu connu et franchement aucun regret vous allez voir ; nous sommes a gaivota depuis quelques minutes, entrain de chercher un coin de bivouaque quand surgit de nulle part un 4X4 noir se poste devant nous. Nous faisons la connaissance de Joel. Il nous propose de bivouaquer le temps que nous voulons devant chez lui. On n’accepte et on s’est régalé.

Joel nous accueille à bras ouvert Pouce levé

P1440184 (Copier)

Sans oublier Jess qui surveille tout çà

P1440194 (Copier)

Après un bon repas une petite sieste s’impose non ?

P1440402 (Copier)

Nous sommes venus à Gaivota pour également assister au Premier festival de Montgolfières. Une première pour cette toute petite station balnéaire. nous avons bivouaquer sur les lieux du festival durant 2 nuits. C’était super mise à part que pour assister au décollage il fallait se lever à 6H30 !!! mais nous avons réussi a ne rien louper et même nous avons pu être accueilli à bord de la Montgolfière de Lorenzo. Ce fut un week-end riche en émotion.

P1440215 (Copier)

Et c’est parti….

P1440235 (Copier)

P1440245 (Copier)

P1440242 (Copier)

P1440293 (Copier)

Le soir parade illuminée des 11 montgolfières

P1440380 (Copier)

Eh çà vous dis de voir des images …

1er Festival des Montgolfières – Balnéario Gaivota – Brésil WEB from Laetitia et jacky on Vimeo.

Nous faisons la connaissance du “Food Truck” de Tania et Gilmar franchement c’est pas originale ? Peut être les croiserez-vous à San José juste au sud de Floriannopolis. Leur sandwichs végétariens sont très bons !!! et le café un vrai café !!! bref une très sympathique rencontre.

P1440298 (Copier)

P1440300 (Copier)

Après toute ces émotions nous resterons encore quelques jours chez Joel.

Nous avons même pu apercevoir le Père Noel, qui a commencé sa tournée mais les rennes étant sensibles aux forte chaleur, il a du trouver un nouveau moyen de locomotion….Rire

P1440386 (Copier)

P1440390 (Copier)

Nous vous souhaitons à tous un Joyeux Noël…Se tordre de rire

 Information Pratiques :

Bivouacs :

– Lago Bacapari : –30.539  -50.40641

– Balnério Duna Atlas : –30.39801 –50.288888.

Pour les douches et l’eau potable c’est contre le mur en brique –30.39777 –50.28949. L’eau est potable.

– Imbé :

Nous dormions près de la casa de Gabriel, qui vend tout le nécessaire pour la pêche et fais quelques petits repas. Il est très sympa. N’hésité pas à le saluer. Surtout si vous aimez la pêche, il sera vous renseigné. Il aime le tour de France également.

-29.97908  -50.1275

– Station balnéaire, situé 10 kms avant Torres.

Nous ne connaissons pas son nom.

Un petit coin de verdure très sympa dans un petit parc face à l’Océan.

-29.45873  -49.81723

– Balnério Gaivota.

On peut dormir facilement ou l’on veut. Nous y sommes allées pour le 1er festival des montgolfière le 10 et && Décembre.

Nous avons été invité chez Joël à stationner devant chez lui et profitions ainsi de toutes  les commodités de sa maison y compris le wifi. Il parle anglais couramment et espagnol. Il est agent immobilier. Si vous passez par Gaivota, envoyer nous un mail on vous donnera toutes ces coordonnées.

Wifi :

Imbé :

Très bon wifi de l’office du tourisme (casa turista) de Imbé situé :

-29.98048  -50.13131

nom du réseau : FK NET CB1 code : 81354779 (nous y allions à la fermeture comme çà super tranquille)

Passo de Torres :

bon wifi d’un resto ouvert (j’ai oublié le nom) voici les coordonnées gps : –29.32585  -49.71778

wifi ouvert

Piste sur le sable :

De la plage de Bacupari au Balnério Dunas Atlas :

Attention à la marée ; pour les heures des marées, consulter le site internet :

Le sable est bien dur ; éviter de roulez trop près de l’eau. Il y a des petits canaux a traverser mais aucun soucis particulier.

Le faire en période de très beau temps pour profiter au maximum des beaux paysages.

On peut également juste après Mostardas, prendre la direction du Lago Simao , a partir de là également on peut rejoindre par la plage, le Balnério Duna Atlas.

Le Foodtruck de Tania et Gilmar : Pause gourmande

Si jamais vous souhaitez goûter aux sandwichs préparés par Tania, consultez leur page Facebook/Instagram : bizsanduicheria. Ils sont à San José au sud de Floriannopolis mais se déplacent un peu partout au Brésil. Leur combi est une pure merveille.

Pica-01-petit (Copier)

 

 




Le Lagoa Do Peixe entre Tavares et Mostardas-Bresil

Pica-02-grand (Copier)QUE JE VOUS RACONTE…

Lundi 21 novembre 2016 : Découverte du Parc National “Lagoa do Peixe”

Voilà une bien jolie découverte que le Parc du Lagoa do Peixe, situé sur plusieurs communes du littoral. Ce parc comprend plusieurs accès dont un qui longe le littoral. Mais avec une carte ce sera peut être plus simple.

 

lagoa do peixe (Copier)

 

 

Nous avons choisi de découvrir le sentier du littoral situé entre Tavares et le phare de Mostardas . Pour y accéder on a pris une piste la “Trilha do Talha-Mar” à partir de la route principale et après on s’est baladé à l’intérieur d’un paysage quasi lunaire. Au programme des dunes de sable, d’un blanc incroyables et des étangs abritant un ensemble d’oiseaux migrateurs, visible entre octobre et mai. On peut y voir les flamands roses du Chili et les spatules rosées. Sans oublier les innombrables champs de bovins, un peu à  l’écart des fazendas.

Une fois passé les dunes, on découvre des cabanes de pêcheurs certaines encore habités, d’autres à l’abandons.

Nous nous rendons par la plage au point de rencontre entre le lac et la mer nommé “Barra da Lagoa do Peixe”. Là une multitude de cormorans, hérons, et autres oiseaux se sont donnés rendez vous. Le décor est splendide.

P1430514 (Copier)

Un Paysage Lunaire :

P1430502 (Copier)

Les Fazendas se partagent les terrains

P1430517 (Copier)

Le Lagoa Do Peixe

P1430534 (Copier)

Quelques Oiseaux

P1430527 (Copier)

P1430528 (Copier)

P1430548 (Copier)

Les Flamands roses du Chili, un peut trop loin mais ils sont hyper craintifs impossible de les approcher !!

P1430953 (Copier)

P1430961 (Copier)

Une Cigogne

P1440035 (Copier)

La piste à un petit air du Pantanal avec ces ponts en bois

P1430845 (Copier)

Quand on roule sur le sable il faut faire attention à ne pas choisir le mauvais chemin sinon ….

P1430504 (Copier)

Les dunes paysage lunaire

P1430987 (Copier)

P1430578 (Copier)

P1430580 (Copier)

P1430588 (Copier)

Sculptures de Sable

P1430993 (Copier)

P1430998 (Copier)

La front de mer

P1430770 (Copier)

P1430842 (Copier)

P1430843 (Copier)

P1430777 (Copier)

La Barra Da Lagoa Do Peixe

P1430823 (Copier)

P1430829 (Copier)

P1430755 (Copier)

P1430779 (Copier)

Afin de mieux découvrir les lieux nous décidons de trouver refuge dans le petit hameau de pêcheurs de la Praia do Farol. On trouve un cabanon à l’abandon qui deviendra pendant quelques jours la maison des Robinsons que nous sommes !! mais avant on ne résiste pas a l’envie d’un bon barbecue sur la plage !!

P1430555 (Copier)

Voici notre refuge

P1430637 (Copier)

Et nos voisins sont une famille de chevaux !!

P1430728 (Copier)

P1430725 (Copier)

Au bout de quelques jours on se sent presque comme chez nous !!

P1430751 (Copier)

Magnifique coucher de Soleil

P1430654 (Copier)

 

Samedi 26 novembre 2016 : Mostardas par la plage.

 

Après avoir questionné les pêcheurs du coin sur les heures des marées, nous décidons de partir découvrir le phare de Mostardas et le chemin des dunes “Trilhas das dunas” pour ensuite rejoindre Mostardas et fait quelques emplettes.

 

P1430980 (Copier)

P1430554 (Copier)

Le Phare de Mostardas

P1430573 (Copier)

P1430511 (Copier)

 

Infos Pratiques :

 

Tavares :

 

Pour les courses il y a tout ce qu’il faut.

 

– wifi

Panadaria do Primo – code : 19252111

– eau potable :

un robinet devant l’office du tourisme

 

Mostardas :

 

Pour les courses  il y a tout ce qu’il faut

– wifi :

à la station service Ipiranga -31.10757   -50.91599

escritorio  code !@#$%

 

Pour avoir des information sur le parc national se rendre à leur office situé sur la place près de l’église.

Demander leur également les horaires des marées.

les pistes sont a éviter lors des pluies.

 

Bivouac :

Praia do Farol :

-31.27778  -50.94196

pour de l’eau il y a à certaine maison équipées de pompes manuelles .

 

 

 

Pica-01-petit (Copier)




De Chui a Bojuru Bresil

Pica-02-petit (Copier)QUE JE VOUS RACONTE…

 

 

Samedi 5 novembre 2016 :

Nous avons passé ce matin la frontière. La route qui mène jusqu’au village de Taim est splendide.

P1430246 (Copier)

 

Petit clin d’oeil à Gilles de Livarot, passionné par les abeilles Clignement d'œil

P1430255 (Copier)

P1430286 (Copier)

 

Nous retrouvons les Capybaras, les oiseaux d’étang, les spatules roses, et même un Caïman qui se faisait dorer au soleil car OUI le soleil est là et on va en profiter !!!

 

P1430271 (Copier)

P1430272 (Copier)

En vrai çà donne çà :

 

P1430274 (Copier)

P1430280 (Copier)

 

Nous nous dirigeons au Lago Mirim, aucun panneau sur la route ne l’indique mais un habitant nous a renseigné où était l’entrée !! Et là nous allons pouvoir bivouaquer avec Teneree sur le sable, au bord de l’eau. On est trop content. Le week end les gens des alentours viennent camper mais le dimanche soir on se retrouve tout seul.

çà se passe de commentaire…

P1430306 (Copier)

P1430301 (Copier)

Une copine

P1430314 (Copier)

 

Mardi 8 novembre 2016

 

Nous faisons connaissance de Jacques et Laila, habitant de Pelotas. Ils sont en vacances et très gentiment nous propose de les suivre jusqu’à à la Plage Cassino et Bojuru. Et nous voilà parti avec eux. Petite précision Jacques est depuis tout petit passionné de vol en ULM. Depuis un an il apprend comment s’en servir. C’est très rigolo de voir ce pick-up avec cette machine volante dans le coffre !!!

La Praia de Cassino est comme celle de Daytona Beach aux Etats Unis ; on peut rouler dessus, pendant des kms et des kms et ce jusqu’à Hermenegildo non loin de l’Uruguay ; promis la prochaine fois on essaye !!

 

P1430327 (Copier)

P1430323 (Copier)

P1430325 (Copier)

P1430324 (Copier)

 

Pour se rendre à Bojuru, il faut prendre la route qui longe la côte et celle – ci n’est accessible qu’après avoir pris un petit Ferry.

Le départ à lieu à 7h00. La traversée dure 40 mn.

 

P1430421 (Copier)

 

P1430328 (Copier)

 

Le petit port de Rio Grande

P1430333 (Copier)

 

Jacques sort le premier. Pour une fois ce n’est plus nous l’attraction…

P1430348 (Copier)

 

Ensuite c’est parti pour 77 kms et là on découvre un autre monde.

Nous sommes avec Laila, Jacques et Joao et son fils Coreolano. En fait nous allons passez le week end sur le terrain de Joao qui avec l’aide de son fils y ont construit une grande cabane. Ils y viennent durant les vacances d’été soit de décembre à avril.

 

P1430360 (Copier)

P1430420 (Copier)

P1430358 (Copier)

 

Le lieu est superbe, la plage est toute proche et s’étend à perte de vue. On n’adore.

Joao est autonome : l’eau vient de la mer toute proche et le sable la filtre résultat eau douce à la pompe !! ensuite groupe éléctrogène et pour le frigo et bien il fonctionne au gaz car avant les frigos fonctionnaient sur le gaz et non l’éléctricité !!! génial non ?

Nous allons passé 3 jours de rêve, au programme pour les garçons pêchent et pour nous les filles bronzage, papotage et cours de brésilien !!

Allez tout le monde à son poste…

Jacky, Joao, Coreolano et Jacques

P1430372 (Copier)

 

Jacky se renseigne, observe, questionne… bref un cours sur l’art de la pêche

P1430382 (Copier)

 

Coreolano montre à Jacky comment faire tenir l’appât sur l’hameçon !! eh bien il suffit juste de le maintenir avec un petit bout de fil de couture !! comme çà lors du jeté l’appât reste bien en place. Pouce levé

 

P1430371 (Copier)

Léti j’en tiens un !!!

P1430392 (Copier)

P1430397 (Copier)

Aussitôt les cannes mises à l’eau çà n’arrête pas !! le repas du soir est assuré.

 

Jacques                                                                                                                                             Joao

P1430389 (Copier)P1430404 (Copier)

 

Laila

P1430364 (Copier)

 

Et voilà ce que Coreolano va nous préparer en beignet ; (il est très timide j’ai donc peu de photo)

 

P1430405 (Copier)

 

Bien entendu, un week end sans une churrasco (grillade) ne serait pas un week end brésilien !! et histoire de donner un petit gout du sud, quelques herbes de provence …

 

P1430418 (Copier)

 

Nous avons appris un nouveau jeu de carte, le Bitchi. Cela se joue avec un jeu de carte espagnole avec des figures tel que épee, coupe, ecus… çà nous change de la belote !!!

P1430423 (Copier)

 

Laila toujours le sourire

P1430427 (Copier)

 

Dimanche tout le monde repart, nous voilà tout seul au milieu de nulle part car l’endroit est si sympa que Joao nous a autorisé à rester le temps qu’on voulait sur son terrain.

 

P1430487 (Copier)

P1430490 (Copier)

 

Et même au milieu de nulle part, on n’a eut droit à un petit feu d’artifice

P1430495 (Copier)

P1430494 (Copier)

 

Après quasiment 15 jours passé dans ce petit coin de paradis, nous reprenons la route toujours en longeant la côte brésilienne.

 

 

Infos Pratiques :

 

Bivouac au Lago Mirim :

-32.48853   -52.59042

 

– Praia Cassino :

Sur la plage sans problème

Prévoir provision car rien aux alentours.

 

– La Balsa entre Rio Grande et Sao José Do Norte :

– 32.03057  -52.08845

tous les jours et le dimanche (moins de ferry)

départ dans le sens Rio Grande – Sao José Do Norte, de 7h à 16H

dans le sens Sao José Do Norte – Rio Grande, de 8H à 17H

Se présenter sur place 45 minutes avant le départ car ce ferry est très fréquenté.

Prix : 24 Reals – voiture et camionnette.

 

Bojuru Plage : situé a environ 6 kms de la BR101

On peut bivouaquer partout où l’on veut. Les terrains sont libres.

Pour la plage attention à la marée.

Les cabanes ou maisons ne sont pas abandonnées, les gens viennent ici uniquement entre décembre et avril et les weeks end.

-31.67635  -51.4049

 

Bojuru Village :

On peut y faire quelques courses et il y a une station service.

 

 

Pica-01-grand (Copier)