De Arica a la frontiere bolivienne

Pica-02-petit (Copier)QUE JE VOUS RACONTE…

 

Vendredi 27 mars 2015

 

On quitte Arica, pour grimper dans les hauteurs jusqu’au village de Putre situé à 3500 mètres . La route qui y mène est de toute beauté.

 

P1110402-Copier.jpg

P1110417 (Copier)

P1110421 (Copier)

P1110422 (Copier)

P1110434 (Copier)

P1110439 (Copier)

 

Au détour d’un virage, se dessine le village de Putre, dans la brume. Et dire qu’on est seulement à 160 km d’Arica et de l’Océan. La température s’est bien rafraîchi, on range le maillot de bain pour ressortir la grosse laine !!!

Le village est rustique, avec des petites boutiques d’artisanat.

Nous avons stationné devant l’office du tourisme, qui offre le wifi et devant nous un camping car belge celui de Paul et Marie-Alliette qui eux se dirige sur Arica ; ils nous ont gentiment invité à bord et nous avons pas mal papoté.

 

P1110444 (Copier)

P1110446 (Copier)

P1110447 (Copier)

P1110448 (Copier)

P1110451 (Copier)

 

Le lendemain, le ciel est bleu et nous découvrons Putre sous le soleil

 

P1110452 (Copier)

 

P1110453 (Copier)

 

P1110454 (Copier)

P1110457 (Copier)

 

Putre vit de l’élevage et de la culture :

P1110458 (Copier)

P1110461 (Copier)

P1110463 (Copier)

 

Après avoir dis au revoir à Paul et Marie-Alliette, on reprend la montée vers le Parc Lauca sur l’Altiplano et la frontière bolivienne.

 

P1110467 (Copier)

P1110471 (Copier)

 

Notre première étape sera le site de las Cuevas, grottes des premiers hommes. Il y a même des petits termes d’eau chaude.

 

P1110485 (Copier)

P1110492 (Copier)

 

On retrouve les graciles vigognes

P1110494-Copier.jpg

les thermes

P1110493 (Copier)

 

Les cuevas ou grottes des premiers hommes

P1110525 (Copier)

 

et au détour d’un rocher, rencontre rigolote avec les nouveaux habitants de ces grottes les viscaches !! c’est un mélange entre le lapin, l’écureuil et le kangourou !!! c’est trop mignon et vraiment pas sauvage.

 

P1110499 (Copier)

P1110500 (Copier)

P1110501 (Copier)

P1110518 (Copier)

P1110522 (Copier)

P1110601 (Copier)

 

Après cette petite balade hyper sympa, on a repris la route direction le Bofedal de Parinacota ; c’est un plan d’eau entouré d’une végétation magnifique avec des lamas, des vigognes et des alpagas (cousin du lama)

 

P1110496 (Copier)

 

et à 4500 mètres la laguna Chungara, un des lacs le plus hauts du monde, les sommets enneigés des volcans Parinacota (6342m), Sajama (6540m) et Guayatire (6060m). C’est splendide.

 

P1110575 (Copier)

 

 

P1110532 (Copier)

P1110563 (Copier)

P1110572 (Copier)

P1110604 (Copier)

 

Ce sera notre bivouac pour cette nuit ; magnifique coucher de soleil

P1110608 (Copier)

 

La nuit fut plus que fraîche, on était bien en dessous de zéro mais heureusement nous avions le chauffage et çà c’est quand même super !!! Le Volcan Parinacota au réveil était de toute beauté sans aucun nuage.

 

P1110610 (Copier)

Nous reprenons la route direction la frontière bolivienne qui se trouve a 7 km de la laguna.

Avec cet article, est lié une petite vidéo sur les visconchas cliquez ici

Au revoir le Chili.

 

Pica-01-petit-Copier.jpg

 

 




Arica visite du musée archéologique – Chili

 

Pica-02-petit (Copier)QUE JE VOUS RACONTE…

 

 

Jeudi 26 mars 2015

 

Nous avons passé quelques jours à Arica, sur la plage avec une petite visite dans le centre ville, ou l’on a pu voir des monuments qui sortaient des ateliers de Gustave Eiffel et qui furent transportés par bateau en pièces détachées à Arica vers 1870.

 

la cathédrale San Marco qui date de 1876

P1110288 (Copier)

 

l’ex douane datant de 1874 avec son horloge parisienne encore en marche !!!

 

P1110284 (Copier)

P1110285 (Copier)

 

Ensuite nous sommes allés au Musée Archéologique situé à 12 km d’Arica.

Le musée se consacre au culture précolombiennes ayant habité la région avec également une importante collection de momies chinchorros.

Les premières vitrines sont consacrées aux premiers habitants (8000 à 6000 AV J.-C) : tissus anciens, coiffes, objets domestiques, poteries et quelques momies chinchorros.

P1110299 (Copier)

P1110300 (Copier)

P1110302 (Copier)

P1110303 (Copier)

P1110304 (Copier)

P1110305 (Copier)

P1110306 (Copier)

P1110307 (Copier)

 

Culture Tihuanaco (500 à 1000 ans après J.-C) : superbes couvre-chefs en laine, tissages ; un culte est rendu aux félins (masque de pumas). culte chamanique.

 

P1110309 (Copier)

P1110313 (Copier)

P1110315 (Copier)

P1110316 (Copier)

P1110317 (Copier)

P1110318 (Copier)

 

P1110319 (Copier)

P1110320 (Copier)

P1110321 (Copier)

P1110322 (Copier)

 

Civilisation Inca (1470-1532) bijoux, ponchos, assiettes , sacs, outils agricoles, instruments de musique, métier à tisser…

 

P1110327 (Copier)

P1110329 (Copier)

P1110337 (Copier)

P1110338 (Copier)

P1110339 (Copier)

P1110340 (Copier)

P1110341 (Copier)P1110342 (Copier)

 

Le costume des mariés avec des billets de banque accrochés à la veste du marié, offerts par la les invités pour financer la cérémonie de mariage.

 

P1110343 (Copier)P1110344 (Copier)

P1110345 (Copier)P1110347 (Copier)

 

la salle des momies chinchorros.

Ce sont probablement les plus vieilles momies au monde ; les plus anciennes daterait du VIIIè millénaire av.J.-C mais la majorité de celles exposés au musée datent de 5000 av.J.-C au maximum.

Le défunt était complètement désarticulé, désossé, sa peau dépecée et conservée. Ses organes et ses muscles retirés. Puis le corps était recomposé à l’aide de branche, de fibres végétales, de résine et/ou de cendres et recouvert d’argile. On les réemmaillotait dans sa peau, avant de le recoudre puis on ornait le crâne d’une perruque et d’un masque parfois.

P1110376 (Copier)

P1110377 (Copier)

P1110378 (Copier)

P1110379 (Copier)

P1110381 (Copier)

P1110384 (Copier)

P1110385 (Copier)

P1110386 (Copier)P1110387 (Copier)

P1110388 (Copier)

P1110389 (Copier)

 

Visite super intéressante, de plus on a même droit à un livret prêté à l’accueil en français, expliquant et détaillant chaque vitrine.

Pica-01-petit-Copier.jpg




Visite de Humberstone, Ville abandonnée depuis 1960-Chili

 

Pica-02-petit (Copier)QUE JE VOUS RACONTE…

 

 

Vendredi 20 mars 2015

 

On traverse Iquique, une ville coincée entre l’océan et des dunes de sable immense.

 

P1110009 (Copier)

P1110010 (Copier)

P1110017 (Copier)

P1110027 (Copier)

 

On continue direction Humberstone pour visiter cette ville, qui comptait environ 5000 habitants, dont la construction à commencer en 1862 autour d’un gisement de salpêtre sous l’impulsion du père du salpêtre, l’ingénieur britannique James Humberstone.

Aujourd’hui, ce n’est plus qu’une ville fantôme, car la mine est fermée depuis les années 60. Le climat sec de la région, a contribué a préserver les bâtiments désormais restaurés sous l’égide de l’Unesco.

On débute la visite par une grande allée ou les baraquements servent à montrer divers objets du quotidien et l’habitat de l’époque.

 

P1110186 (Copier)

 

P1110034 (Copier)

P1110036 (Copier)

 

Les jeux d’enfants :

 

P1110037 (Copier)

P1110038 (Copier)

P1110039 (Copier)

P1110041 (Copier)

P1110042 (Copier)

P1110043 (Copier)

P1110046 (Copier)

P1110049 (Copier)

 

Une collection de gazinières et de vieilles cuillères

 

P1110052 (Copier)

P1110054 (Copier)

 

Un intérieur assez rudimentaire

P1110057 (Copier)

P1110061 (Copier)

P1110062 (Copier)

P1110063 (Copier)

P1110064 (Copier)

P1110065 (Copier)

 

P1110067 (Copier)

 

L’Atelier du garagiste

 

P1110077 (Copier)

P1110079 (Copier)

P1110080 (Copier)

P1110081 (Copier)

P1110083 (Copier)

P1110085 (Copier)

 

L’école

 

P1110115 (Copier)

P1110116 (Copier)

P1110107 (Copier)

P1110118 (Copier)

P1110122 (Copier)

P1110114 (Copier)

 

La place et le Théâtre qui date de 1936 aux parquets cirés et aux vieux fauteuils en bois

 

P1110140 (Copier)

P1110157 (Copier)

P1110146 (Copier)

P1110151 (Copier)

P1110153 (Copier)

 

On continue, vers les différentes expositions d’outils utilisés, de fers à cheval, de pinces, de marteaux…

 

P1110162 (Copier)

P1110163 (Copier)

P1110164 (Copier)

P1110166 (Copier)

P1110167 (Copier)

P1110170 (Copier)

P1110171 (Copier)

P1110173 (Copier)

 

La maison du médecin chef

 

P1110182 (Copier)

P1110176 (Copier)

P1110178 (Copier)

P1110179 (Copier)

P1110180 (Copier)

 

Le site industriel

 

P1110078 (Copier)

P1110103 (Copier)

P1110111 (Copier)

P1110130 (Copier)P1110156 (Copier)

 

On a continué la visite de l’usine St Laura, dont la cheminée à fonctionner entre 1872 et 1960

 

P1110234 (Copier)

P1110237 (Copier)

 

P1110208 (Copier)

P1110213 (Copier)

P1110222 (Copier)

P1110223 (Copier)

P1110228 (Copier)

P1110236 (Copier)

 

On a adoré ce baladé et découvrir ce passé des mines de Salpêtre, qui étaient utilisé comme engrais, on a d’ailleurs même pu voir des affiches en français qui faisait la promotion du nitrate de soude dit salpêtre.

 

P1110093 (Copier)P1110094 (Copier)

P1110095 (Copier)P1110097 (Copier)

P1110099 (Copier)P1110100 (Copier)

 

Le travail dans ces mines était très pénible, on a été touché de voir les quelques photos en noirs et blancs qui présentaient les hommes qui ont contribué à la réussite d’Humberstone.

P1110086 (Copier)

 

Pica-01-petit (Copier)




La côte pacifique chilienne de Tocopilla à Iquique – Chili

 

Pica-02-petit (Copier)QUE JE VOUS RACONTE…

 

Mercredi 18 mars 2015 : Au bord de l’Océan Pacifique.

 

Après avoir quitté Calama, nous faisons route vers l’ouest pour la côte pacifique ; on arrive à  la ville de Tocopilla, première ville au bord de l’eau mais qui nous a particulièrement déçue !!! car en dehors du centre tout le reste n’est que montagne de déchets, des vautours qui tournoient au-dessus des têtes et qui ici ont remplacés le pigeon ; Bref, on s’échappe vite et prenons la route du bord de mer vers le nord.

 

P1100804 (Copier)

P1100805 (Copier)

P1100806 (Copier)

 

Après plusieurs virages, et kilomètres on se trouve un coin de plage , dans un hameau quasi désert puisqu’il n’est habité que pendant la saison des vacances ; on y a vu un magnifique coucher de soleil et de beaux oiseaux.

 

P1100808 (Copier)

P1100844 (Copier)

P1100845 (Copier)

P1100850 (Copier)

P1100843 (Copier)

P1100873 (Copier)

P1100874 (Copier)P1100855 (Copier)

P1100862 (Copier)

P1100872 (Copier)

 

Le lendemain on reprend la route, et au bout de quelques kilomètres, nous voyons un rocher où des éléphants de mer prenaient le soleil ; du coup on s’approche au maximum pour pouvoir les observer de près.

 

P1100878 (Copier)

P1100890 (Copier)

P1100900 (Copier)

P1100907 (Copier)

P1100918 (Copier)

 

Tout près de nous, un nid de Cormorans à pattes rouges.

 

P1100914 (Copier)

P1100915 (Copier)

 

Après notre séance d’observation, nous repartons, toujours vers le nord ; vers midi, en cherchant un coin pour la pause déjeuner, nous découvrons un village abandonné au bord de l’eau ; en s’approchant de plus près, on comprend que c’était un village qui vivait du sel . On s’est baladé a travers les ruines, et on a même pu se baigner !!!

P1100946 (Copier)

P1100948 (Copier)

P1100955 (Copier)

P1100957 (Copier)

P1100960 (Copier)

P1100967 (Copier)

P1100969 (Copier)P1100979 (Copier)

P1100983 (Copier)

P1100993 (Copier)

P1100995 (Copier)

P1110002 (Copier)

 

On quitte ce petit coin bien sympa, pour continuer notre route vers Iquique. On bivouaquera sur l’ aire de repos de l’autoroute juste à côté de l’aéroport. C’est la première fois depuis notre arrivée en Amérique du Sud, ou nous trouverons ce type de stationnement aussi propre et avec douche mise a disposition des conducteurs !!!

 

Pica-01-petit (Copier)




Fabrication d’un adaptateur pour notre bouteille de gaz à Calama – Chili

 

Pica-02-grand (Copier)QUE JE VOUS RACONTE…

 

 

Vendredi 13 Mars 2015

 

Nous avons passé plusieurs jours à Calama, sur le parking d’un petit complexe de plusieurs commerces à quelques kilomètres de l’entrée de la ville ; tout d’abord il y a la Petrobras, station service avec un lavage auto, du coup on a débarbouillé Teneree de toute la terre, poussières intérieur et extérieur ; ensuite nous avons pu donner notre linge à laver à la lavanderia “Paris” ; linge rendu super nickel, et nous connectez au très bon réseau wifi du restaurant Tesoas dont la clé est tesoas12

et enfin trouver à recharger nos bouteilles de gaz « camping gaz » et là parcours du combattant !!! car pour nous impossible d’installer d’autres bouteilles de gaz car très peu de place il n’y a donc que la petite bouteille comme les camping gaz qui vont.

Jusqu’à aujourd’hui nous n’avions eut aucun problème pour les faire recharger en Argentine.

– Ushuaia : Sartini Gaz de 8h à 12h juste à l’entrée d’Ushuaia, à gauche au rond point à la statue de l’indien. C’est un grand bâtiment bleu et blanc.

Prix pour recharger une bouteille : 16 Pesos.

– Malargüe : Petite société d’un particulier : El Nevado – 4ta division Est, Point Gps : 69°34’66232 – 35°28’66951

P1100773 (Copier)

La société qui charge le gaz se nomme Lipigaz, il refuse de recharger les bouteilles étrangères car les valves ne sont pas règlementaires et question de sécurité bref il a fallu d’une part se faire fabriquer un adaptateur ; nous avons trouvé un tourneur, dans une société non loin de Lipigaz, qui a accepté de nous fabriquer la valve ensuite on a du acheter une bouteille Lipigaz de 5KG non chargé pour juste y prendre la valve et ainsi monté sur notre bouteille, l’adaptateur et la valve pour que Lipigaz accepte de recharger, ce qu’ils ont fait mais avec beaucoup de réticence car pour eux ce n’est pas dans le règlement bref…. on a réussi à plaider notre cause auprès d’un responsable qui a donner l’autorisation pour recharger nos bouteilles.

Voici la valve fabriquée par le tourneur, qui se visse sur notre bouteille camping-gaz :

IMG_20150313_135710 (Copier)IMG_20150313_135739 (Copier)IMG_20150313_135749 (Copier)IMG_20150313_133240 (Copier)

 

Ensuite on récupère la valve chilienne sur une bouteille Lipigaz vide de gaz bien sûr !!!

 

IMG_20150313_133144 (Copier)IMG_20150313_134353 (Copier)IMG_20150313_134325 (Copier)IMG_20150313_134750 (Copier)

 

Ensuite il a fallu modifier le pas de vis de la valve Lipigaz , qui est conique, pour l’adapter sur notre support fabriquée préalablement par le tourneur.

 

P1100767 (Copier)

 

 

D’ailleurs si vous êtes comme nous en Amérique du sud, et que vous avez des bouteilles type camping gaz, nous sommes preneur de toute infos concernant la recharge, la fabrication d’adaptateur.

 

 

Pica-01-petit (Copier)