Copacabana et sa plage au bord du lac Titicaca – Bolivie

Pica-02-petit (Copier)

QUE JE VOUS RACONTE…

 

Lundi 30 mars 2015

 

Après avoir quitté La Paz, nous avons pris la direction de Copacabana, village au bord du lac Titicaca.  La route qui nous y mène est de toute beauté ; on traverse de superbes paysages. Nous commençons à apercevoir ce magnifique lac qui parait immense.

P1110834-Copier.jpg

P1110870-Copier.jpg

En faisant une pause déjeuner, nous avons comme invité surprise un rapace magnifique

P1110846-Copier.jpg

P1110856-Copier.jpg

On reprend la route et au village de Tiquina on monte sur un bac de fortune, pour aller sur l’autre rive et continuer jusqu’à Copacabana.

P1110871-Copier.jpg

P1110874 (Copier)

P1110877 (Copier)

P1110883 (Copier)

P1110890 (Copier)

L’eau est translucide, c’est superbe.

Une fois de l’autre côté, nous grimpons jusqu’a Copacabana et les rives du lac Titicaca ; nous serons à 3800 mètres d’altitude !!!

P1110895 (Copier)

P1110896 (Copier)

P1110920 (Copier)

On aperçoit de tout petits hameaux , on croise de nombreux bergers avec leur troupeau.

P1110923 (Copier)

 P1110936-Copier.jpg

P1110948-Copier.jpg

P1110949-Copier.jpg

Encore quelques virages et nous voici à Copacabana !!

P1110955 (Copier)

P1110956 (Copier)

On se rend en direction de la plage ; bon les premiers mètres ne sont pas terrible mais passez tout ces baraquements, un chemin au bord du lac, ombragé, c’est superbe !!!

P1110961 (Copier)

P1110962-Copier.jpg

P1110963-Copier.jpg

On va assister à un beau coucher de soleil sur le lac Titicaca.

P1110969-Copier.jpg

P1110972-Copier.jpg

Le lendemain on pourra même se baigner bon c’est frais mais faisable

P1110979-Copier.jpg

Au loin passe d’étrange barque !!!

P1110975-Copier.jpg

On apprendra que dans quelques heures débute le grand week-end de 4 jours de la Semaine Sainte et là au niveau tranquilité cela risque d’être compromis ; du coup on va un peu plus loin le long de la rive ; on fais la connaissance de Tristan et Laura, en sac à dos, ainsi que de David, rasta venu de Guyane et qui voyage à bicyclette mais ce dernier n’aime pas les photos !! bref, Tristan et Laura aux aurores sont allés sur le marché et nous ont ramené de magnifiques truites du lac Titicaca ;

Soirée à jouer de la guitare, discuter au tour d’un feu en dégustant ces magnifiques truites ; un régal.

P1110980-Copier.jpg

P1110984-Copier.jpg

et le lendemain de la folie du monde de partout, des tentes en veux tu en voilà , et du n’importe quoi mais bon on a tenu le coup.

P1110990-Copier.jpg

P1110993-Copier.jpg

P1120003-Copier.jpg

P1120010-Copier.jpg

Un truc rigolo ici, les gens viennent faire baptiser leur véhicules ; a cette occasion ils les nettoies et les décores bon pour l’eau bénite c’est plutôt de la bière ou du mousseux !!

P1110985 (Copier)

P1110998 (Copier)

Les rues sont bondées

P1110989 (Copier)

P1110995 (Copier)

 Une fois tout ce petit monde partis, nous nous sommes retrouvés quasiment tout seul sur la plage ; bien sûr on ne vous raconte pas l’état du rivage après ce raz de marée humain mais on vous laisse deviner !! une décharge à ciel ouvert !! ici jeter par terre est un geste du quotidien.

On restera encore quelques jours, et ensuite nous prendrons la direction de la frontière Péruvienne.

P1120019 (Copier)

Infos pratiques

Pour internet, voici là où cela fonctionnait le mieux

– hôtel Estelar code : estelar2020

– restaurant/bar  Tesoas code : londrescafe

Est associé à cet article une vidéo : Le bac de Tiquina – Bolivie

 Pica-01-petit (Copier)




Passage de la frontière bolivienne jusqu’ à La Paz

 

Pica-02-grand (Copier)QUE JE VOUS RACONTE…

Lundi 3 avril 2015

 

Nous sommes rentrés en Bolivie par la frontière de Chungara.

 

Pour ceux qui comme nous passerons par là quelques infos sur les démarches pour entrée en Bolivie.

Pour quitter le Chili, se rendre à la première guérite sur votre gauche pour obtenir le tampon de sortie ; ne pas se fier à la queue qui va jusqu’à dehors parfois, il faut entrer pour voir la file qui correspond à la sortie, en général il n’y a pas beaucoup de monde.

A ce même bureau , il faut prendre un papier “HOJA DE RUTA” sur lequel est indiquer 6 numéros, chacun correspondant à un service auquel se rendre pour les démarches de sortie du chili et d’entrée de la Bolivie. Ce bureau vous tamponnera le numéro 1

 

P1110627 (Copier)

 

De là se rendre un peu plus loin à un guichet pour remettre le document que nous a remis le Chili en entrant concernant le véhicule il tamponneront le numéro 2

Ensuite il faut reprendre son véhicule et faire quelques Kilomètre pour arriver à la frontière bolivienne et faire son entrée.

 

P1110626 (Copier)

 

Tout se trouve dans un grand bâtiment marron. Devant il y a des femmes qui font le change.

Se rendre au bureau de “L’IMMIGRATION” avec les passeports pour faire son entrée ; Le douanier ne nous a donner que 30 jours.

Ensuite on se rend au bureau du contrôle sanitaire “SENASAG” : là c’est très rapide, la personne vous accompagne au véhicule, aucune fouille approfondie, il a juste ouvert notre frigo pour voir et c’est tout.

Ensuite on fait l’entrée du véhicule au bureau de la “ADUANA NACIONAL” : pour cela il faut remplir un document sur lequel doit être apposé un numéro ; ce numéro s’obtient dans un autre bureau qui est situé à environ 100 mètres (a l’entrée du village) il s’agit du bureau de “MEMORISATION” ; ce service est payant 20 Boliviens ; A ce bureau on peut faire également des photocopies.

Retourner au bureau de l’aduana nacional pour leur remettre le document avec le numéro d’enregistrement ainsi que la photocopie du passeport du conducteur, du permis de conduire internationale, du permis français, et de la carte grise.

De là cette personne vous accompagne à votre véhicule pour vérifier si le numéro châssis et numéro moteur correspond à ce que vous avez écris sur le document. Elle vérifie également que vous ayez a côté de vous les 2 gilets fluos, les 2 triangles de sécurité, les 2 extincteurs avec mano,  ainsi que la trousse de premiers secours.

Ensuite, vous reprenez le véhicule pour passer le péage de “TRANSITO” qui marquera votre entrée en Bolivie ; ce péage est de 10 boliviens (diffère selon le poids du véhicule ; les tarifs sont affichés)

 

P1110631 (Copier)

 

Nous voici pour la seconde fois en Bolivie ; nous longeons le volcan Sajama, la route est splendide. Il n’a rien à dire juste à regarder !!!

 

P1110632 (Copier)

P1110634 (Copier)

P1110638 (Copier)

P1110665 (Copier)

P1110667 (Copier)

P1110671 (Copier)

P1110684 (Copier)

P1110704 (Copier)

 

Après plusieurs kilomètres nous croisons quelques villages, dont les maisons sont en adobes.

 

P1110717 (Copier)

P1110734 (Copier)

 

La bergère qui file la laine tout en gardant ces moutons.

 

P1110755 (Copier)

 

et puis on commence à se rapprocher de La Paz, il y a beaucoup plus de circulations, des gens un peu partout, des camions un peu surchargés bref tout d’un coup on se trouve plongé dans la cohue !!!

 

P1110783 (Copier)

P1110788 (Copier)

P1110792 (Copier)

P1110807 (Copier)

P1110809 (Copier)

P1110812 (Copier)

P1110813 (Copier)

P1110815 (Copier)

P1110816 (Copier)

P1110820 (Copier)

P1110821 (Copier)

P1110822 (Copier)

P1110823 (Copier)

P1110824 (Copier)

 

On bivouaquera à El Alto, juste avant La Paz, sur un parking et le lendemain nous prenons la direction du village de Copacabana, au bord du lac Titicaca.

 

Pica-01-petit-Copier.jpg




La région du Sud-Lipez, Réserve Edouardo Avaroa et le Salar de Uyuni–Bolivie et retour au Chili par Ollagüe

 

Pica-02-grand (Copier)QUE JE VOUS RACONTE…

 

 

 

Informations pour ceux qui veulent entrer en Bolivie par le Hito Cajon, aux portes du Sud-Lipez :

 

42 km avant San Pedro de Atacama, sur la route du Paso Jama, il y a la frontière Bolivienne ; notre première idée était de d’abord nous rendre en Bolivie puisqu’on passait devant et ensuite de revenir plus tard à San Pedro de Atacama pour faire la boucle Sud lipez – Uyuni – San Pedro de Atacama.

Mais dans ce sens ce n’est pas possible ; en fait il faut d’abord aller à San Pedro de Atacama, se faire tamponner son passeport pour la sortie Chilienne et refaire les 42 kms en sens inverse et entrer en Bolivie ; bien sur 42 Km c’est rien mais dans ce sens ci çà grimpe dur dur et pour nos têtes aussi puisqu’on passe de 2440 à 4800 mètres !!! mais bon ce sont les tracasseries des douanes !!! qui soit dit en passant sont peu aimables à San Pedro de Atacama.

En fait il n’y a pas de représentation des douanes chiliennes à Hito Cajon tout simplement !! Les bureaux de Hito Cajon sont ouverts tous les jours de 8h à 17h30 attention au décalage horaire avec le Chili ; en Bolivie il y a une heure de moins qu’au Chili. Les bureaux de la douane a San Pedro de Atacama sont ouvert de 7H30 à 19H00.

Pour l’entrée du véhicule à la douane Bolivienne, celle ci ne se fait pas a Hito Cajon mais a 80 Km de là a Apacheta situé entre les Geysers de Manana et la laguna Colorada. Leur bureaux sont ouvert tous les jours de 8h00 à 20H.

Une fois à San Pedro de Atacama, nous avons essayer de trouver des cartes routières précises de la Bolivie ou de la région Sud Lipez puisque c’est juste à côté, et bien je peux vous dire que RIEN nous n’avons rien trouvé !! Aucune carte, les agences de voyage répondent tout juste à nos questions, ils ne donnent aucune information ni ne nous indiquait l’état des pistes ou même le temps absolument RIEN sur la Bolivie !!

Heureusement il existe internet, bon pas facile de trouver une carte détaillé de la région Sud Lipez et Uyuni mais on a quand même pu éclaircir la situation.

Pour visiter la Réserve Nacional Eduardo Avaroa, il faut payer par personnes 150 Boliviens (20€)  et il vaut mieux en avoir sinon une fois sur place on peut payer en Pesos Chiliens mais le taux de change est extrêmement désavantageux !!!! Nous avons donc changé à San Pedro de Atacama dans une Casa de Cambio. Ils nous les vendaient a 110 pesos soit 44 000 Chiliens pour 400 Boliviens ; faite plusieurs agences avant de vous lancer car au début on nous le proposait a 115 Pesos !!!

Par cette frontière d’entrée en Bolivie, il n’y aucun contrôle sanitaire puisqu’aucun ravitaillement avant Uyuni !!! donc faire le plein de gazoil et de nourriture !!!

A la station Copec de San Pedro de Atacama, il ne vendent aucun additif pour le gazoil, juste de l’huile. Le Gazoil en Bolivie n’est pas de bonne qualité donc il faut avant d’y aller ajouter dans son gazoil un additif.

Pour le plein d’eau c’est plus compliqué , l’eau ici ne se boit pas donc en acheter ; les bidons de 6 Litres se vendent assez cher , pour parer à cela nous avons récupérer une grande bouteille celle qu’on voit souvent dans les entreprises ou salle d’attente ; ce sont des bidons de 20 litres. Bien sur chaque lieu à sa marque mais aucun souci pour les remplir il suffit de vider dans la sienne et de rendre la bouteille !!! A San Pedro , dans la rue en face la douane ,il y a un mini market qui les vend 1900 Pesos soit 2,80 € les 20 litres.

Pour remplir le tank d’eau servant à la douche ou autre c’est plus compliqué ; l’eau est une denrée rare ici mais nous avons vu un robinet pour les routiers juste derrière le mur de la douane, et sinon on peut demander, en payant, à l’hostal Anexo, juste derrière la Boulangerie française la Franchuteria ou alors passer une nuit au camping.

Au sud lipez, la nuit cela peut geler, donc prévoir du carton pour couvrir le moteur ou ajouter un anti-gel dans le gazoil. Mais pour la période ou nous y sommes allées il faisait la nuit entre 0 et -5°C.

Pour l’avitaillement, il y a des marchandes de fruits et légumes sur la place avant d’entrée dans le centre, rue Gustavo Le Paige les prix sont plus avantageux que dans le centre ville. Sinon pour le reste il y a quelques mini market bien achalandés.

Pour la piste, jusqu’à laguna verde aucun souci même jusqu’aux thermes de Polques aucune grande difficultés ; la piste se détériore vraiment au niveau des Geysers de Manana et ce sera comme çà jusqu’à Laguna Colorada.

A Laguna Colorada on choisi soit de prendre la route de l’ouest qui longe plusieurs lagunas : Ramaditas, Honda, Chiarkhota, Hedionda, et Canapa et ensuite il y a une piste qui va jusqu’à Alota et là on retrouve le plat d’une piste amélioré presque asphalté à certains endroits.

Sinon la route de l’est direction Quetana Grande est selon les guardaparques plus “facile”

Pour le passage de la frontière a Ollaguë , aucun soucis , juste du côté Bolivien, il faut payer 15 Boliviens/personne  (2 €) pour quitter le territoir ; ensuite a quelques kilomètres il y a la douane chilienne, contrôle sanitaire rapide , très facile.

Vendredi 6 mars 2015,

Voici une carte détaillée de la zone sud lipez jusq’au Salar de Uyuni

sud lipez uyuni (Copier)

Après avoir obtenu le tampon de sortie du Chili, on reprend la route du Paso Jama, pour bifurquer en Bolivie, à la frontière du Hito Cajon qui se situe à 8 km !!! et là on quitte l’asphalte pour de la piste et çà commence par de la tôle ondulée !!! bon il va falloir s’y faire !!!

P1090478 (Copier)

P1090485 (Copier)

P1090487 (Copier)

Aucun soucis, on remplis la feuille verte de Migration dont on garde précieusement la carte verte qu’ils nous remettent car elle est demandée quand on quitte la Bolivie.

Par contre pour l’entrée du véhicule c’est 80 km plus loin !!! et il faut s’y arrêter obligatoirement. Il se situe entre les Geysers de Manana et laguna Colorada à Apacheta.

P1090484 (Copier)

Une fois les douanes passées , il faut encore s’arrêter un peu plus loin au poste de contrôle d’entrée de la réserve Nacional De Fauna Andina Eduardo Avaroa et payé le droit d’entrée de 150 Boliviens Par personne et le ticket est valable 4 jours ce qui veut dire qu’ on peut faire la boucle laguna verde, laguna colorada et revenir par Hito Cajon et passer 4 jours dans des paysages de rêves.  Surtout conservé le ticket du parc car il sera redemander à la sortie de laguna Colorada.

P1090494 (Copier)

On pensait que les guardaparques fournissaient aussi une carte détaillée des pistes de la réserve !!! non non non ils fournissent un petit dépliant, indiquant les points d’intérêt avec leur photos mais au niveau d’une carte détaillée c’est assez moyen de plus c’est écrits en vraiment tout petit !! bref ne pas compter dessus !!!

Une fois tout ceci passé, nous voilà partis à la découverte de la première lagune, la laguna blanca ; déjà là les paysages sont de toute beautés.

P1090514 (Copier)

P1090525 (Copier)

P1090532 (Copier)

P1090510 (Copier)

On continue et juste un peu plus loin la laguna Verde, prise en photo par l’Astronaute de la station spaciale  avec son vert turquoise dont voici la photo ci-dessus :

ISS035-E-025019

Voici donc la laguna verde face a nous …

P1090553 (Copier)

P1090557 (Copier)

P1090562 (Copier)

P1090570 (Copier)

P1090584 (Copier)

P1090547 (Copier)

Le temps se couvre, on prend la direction des Thermes de Polques

P1090594 (Copier)

P1090597 (Copier)

P1090605 (Copier)

P1090611 (Copier)

Les thermes de Polques

P1090618 (Copier)

P1090621 (Copier)

P1090626 (Copier)

P1090632 (Copier)

P1090643 (Copier)

on continue la piste direction les Fumarolas ou plus exactement les Geysers de Manana : la températures de l’eau peut atteindre quasi les 200°C !!! Les paysages sont de toute beauté malgré un ciel plus que noir !!!

P1090645 (Copier)

P1090647 (Copier)

P1090650 (Copier)

P1090651 (Copier)

P1090652 (Copier)

P1090659 (Copier)

On peut voire au loin les Geysers de Manana avec leur fuméroles toute blanches.

P1090662 (Copier)

et de près c’est impressionnant !!!

P1090667 (Copier)

P1090671 (Copier)

P1090673 (Copier)

P1090676 (Copier)

P1090677 (Copier)

P1090679 (Copier)

P1090680 (Copier)

P1090682 (Copier)

On continue la piste et apercevons le panneaux pour la direction de Apacheta pour nous rendre à la douane faire les papiers de circulation du véhicule :

P1090689 (Copier)

On arrive devant une sorte d’usine, les locaux sont juste à l’entrée à droite après la barrière jaune

P1090692 (Copier)

P1090694 (Copier)

P1090696 (Copier)

Une fois le véhicule en règle, nous continuons la route pour la Laguna Colorada. Cette partion de piste est vraiment mauvaises, pas mal de cailloux , de tôle ondulée, bref on est secoué !!!

On arrivera presque à la tombée de la nuit devant la laguna Colorada et ce sera notre premier bivouac.

P1090700 (Copier)

P1090704 (Copier)

 

On arrive trop tard pour voir le rouge de la laguna colorada mais le landemain quel spectacle !!! il y a deux miradors l’un près de l’eau permettant d’observer les flamands qui sont là par milliers , et le second après le poste de contrôle du ticket du parc à laguna colorada, sur la droite après la barrière. c’est superbe !!!

 

P1090805 (Copier)

 

P1090733 (Copier)

 

P1090734 (Copier)

 

Les flamants sur la laguna sont des Flamants roses de James, avec une démarche un peu rigolote !!

 

P1090726 (Copier)

P1090751 (Copier)

P1090757 (Copier)

P1090766 (Copier)

P1090772 (Copier)

P1090779 (Copier)

P1090784 (Copier)

P1090793 (Copier)

 

Et une mouette Andine !!! si si çà existe !!

 

P1090795 (Copier)

P1090819 (Copier)

P1090820 (Copier)

P1090836 (Copier)

P1090841 (Copier)

 

Et non loin des Flamants, les lamas

 

P1090861 (Copier)

P1090864 (Copier)

P1090886 (Copier)

 

P1090907 (Copier)

 

A la laguna colorada, la piste se sépare en deux , l’ouest et ses petites lagunes jusqu’au village de Alota et l’autre piste à l’est direction Quetana Grande.

On prend la direction de l’ouest , donc l’arbre de pierre dans le désert de Silolli, puis le volcan Ollague et ensuite le village de Alota.

P1090920 (Copier)

P1090922 (Copier)

P1090930 (Copier)

P1090940 (Copier)

P1090947 (Copier)

P1090950 (Copier)

P1090951 (Copier)

P1090953 (Copier)

 

Le voilà l’Arbre de Pierre

P1090956 (Copier)

P1090959 (Copier)

 

On reprend la piste , malgré le temps qui se couvre  ; on se dirige vers les petites lagunes de l’ouest ; la piste est vraiment difficile, des gros cailloux a passer, et des passages étroits !!!

 

P1090967 (Copier)

P1090974 (Copier)

P1090987 (Copier)

P1090991 (Copier)

P1090995 (Copier)

P1100002 (Copier)

P1100011 (Copier)

 

P1100048 (Copier)

 

P1100035 (Copier)

P1100060 (Copier)

 

On approche des lagunes, des panneaux indiquent leurs noms.

 

P1100062 (Copier)

P1100063 (Copier)

P1100066 (Copier)

 

Nous bivouaquerons au bord d’une belle lagune, au reveil les paysages sont magnifiques

P1100085 (Copier)

P1100101 (Copier)

P1100106 (Copier)

P1100113 (Copier)

 

On reprend la piste direction laguna Canapa

 

P1100141 (Copier)

P1100159 (Copier)

P1100163 (Copier)

Son petit nom : Caïti

 

P1100166 (Copier)

P1100169 (Copier)

P1100172 (Copier)

 

De là on continue, direction le Volcan Ollague ou plutot un point de vue sur le volcan

 

P1100190 (Copier)

P1100195 (Copier)

P1100198 (Copier)

P1100209 (Copier)

P1100214 (Copier)

P1100221 (Copier)

P1100224 (Copier)

P1100233 (Copier)

 

Et enfin vue sur le Volcan Ollague, avec ses fumerolles, car c’est un volcan actif

P1100538 (Copier)

P1100522 (Copier)

 

Après encore quelques passages délicats , nous arrivons sur  une route/piste, bien plate, sans bosses, cailloux ou autres et qui va nous amener a Uyuni.

On est super content de rouler enfin presque normalement car on est pas sur de l’asphalte mais c’est super !!

 

P1100242 (Copier)

 

On traverse un désert de roches rouges, scrulptées par l’érosion

 

P1100247 (Copier)

P1100250 (Copier)

P1100256 (Copier)

P1100261 (Copier)

 

Nous voyons la pancarte Village Alota, à 5km mais en fait ce ne sont que quelques habitations rien de plus.

 

P1100275 (Copier)

P1100276 (Copier)

P1100284 (Copier)

 

Champ de Quinoa, le blé local .

 

P1100293 (Copier)

 

Autre petit village : Culpina K

 

P1100306 (Copier)

P1100310 (Copier)

P1100314 (Copier)

A San Cristobal, Grand village, avec quelques commodités mais surtout une station service !! car on est presque à sec !! et là on découvre qu’il y a un prix pour les boliviens (3,72 boliviens ou 0,51 €) et un prix pour les étrangers ( 8,88 Boliviens ou 1,22 €)  donc vu que nous n’avons qu’un billet de 100 Boliviens nous allons négocier sévère !!! au bout de plusieurs minutes nous réussissons a avoir pour 100 Boliviens 15 litres de gazoil !! on aura donc eut un prix de 6,66 Boliviens !!

 

P1100323 (Copier)

P1100325 (Copier)

 

Ensuite Vila Vila :

P1100327 (Copier)

P1100335 (Copier)P1100338 (Copier)

 

On s’approche de Uyuni …

 

P1100339 (Copier)

P1100349 (Copier)

P1100352 (Copier)

P1100357 (Copier)

 

Et voilà l’entrée de Uyuni que dire …. un peu glauque !!

P1100362 (Copier)

 

On prend la direction du Cimetière des trains, pour y aller on longe les détritus, les gens qui jettent leur déchets dans la rue, les gamins qui font les poubelles et les bandes de chiens affamés !! et au milieu de tout çà des touristes par centaines !!

 

P1100364 (Copier)

P1100366 (Copier)

P1100367 (Copier)

P1100369 (Copier)

P1100370 (Copier)

P1100372 (Copier)P1100374 (Copier)

P1100378 (Copier)

P1100380 (Copier)P1100383 (Copier)

 

De là on prend la route de Colchoni, la ville du Salar de Uyuni, la piste pour y aller est vraiment vraiment abimé, 15km/h !!! des trous, des bosses et toujours autant de poussière !!

Arrivé a Colchoni, on voit la station service, on se renseigne du tarif, et en négociant on a de la chance il veut bien nous faire 100 Boliviens pour 27 litres soit le même prix que pour les locaux !!! super !!

Enfin on arrive au Salar, cette immensité blanche, on se renseigne pour se rendre a l’islas pescados mais malheureusement le salar dans cette partie est pas mal innondé a cause des dernières pluies mais cela ne nous empêche pas de nous rendre a l’hôtel de sel et un peu plus loin là où le salar est blanc de blanc et avec de l’eau qui brille et lui donne une couleur un peu bleuté c’est magnifique !!!

 

P1100394 (Copier)

P1100402 (Copier)

P1100403 (Copier)

P1100406 (Copier)

P1100423 (Copier)

P1100425 (Copier)P1100426 (Copier)P1100430 (Copier)P1100431 (Copier)

P1100439 (Copier)P1100445 (Copier)P1100446 (Copier)P1100449 (Copier)P1100450 (Copier)

 

P1100464 (Copier)

P1100475 (Copier)

 

L’hôtel de Sel avec la Sculpture du Dakar

 

P1100477 (Copier)

P1100478 (Copier)

P1100479 (Copier)

P1100481 (Copier)

P1100482 (Copier)

P1100483 (Copier)

P1100491 (Copier)

P1100493 (Copier)

 

De là on reprend la route de Uyuni, pour faire nettoyer le châssis, et sur notre route nous croisons Nadine et Bob, et leur deux magnifiques Golden Rettriewer, dans un Scania digne du Dakar !!! Un super engin, magnifique ;  eux vont vers Buenos Aires. Du coup une fois le châssis nettoyé et graissé, on se trouve un bivouac pour la nuit non loin de là et on se raconte autour d’un verre nos différents voyages…

 

P1100505 (Copier)

 

Le lendemain on reprend la route en sens inverse jusqu’à Alota , et ensuite direction la frontière de Avaroa / Ollagüe ;

 

P1100532 (Copier)

P1100547 (Copier)

P1100565 (Copier)

P1100568 (Copier)

P1100569 (Copier)

 

Juste avant la douane, on va au cimetière de train, qui pour le coup est beaucoup moins touristique que celui de Uyuni ; on se régale à prendre des photos :

 

P1100570 (Copier)

P1100571 (Copier)

P1100572 (Copier)

P1100573 (Copier)

P1100585 (Copier)

P1100587 (Copier)

P1100592 (Copier)

P1100604 (Copier)

 

Avant la douane, petite pause ravitaillement !!! Le chef s’est régalé !!

 

P1100608 (Copier)

 

Ensuite on passe aux choses sérieuses, passage de la douane Bolivienne, aucun soucis, pas grand monde donc rapide !! Il faut juste garder quelques Boliviens pour payer la taxe de sortie du territoire.

Du côté chilien c’est Ollagüe , pareil très rapide et le contrôle sanitaire quasi inexistant.

 

P1100628 (Copier)

 

P1100619 (Copier)

P1100630 (Copier)

P1100615 (Copier)

 

A 10 km environ , après Ollagüe, enfin l’Asphalte !!! on est hyper hyper contents !!

 

P1100634 (Copier)

P1100653 (Copier)

P1100655 (Copier)

 

Les paysages jusqu’à Calama sont superbes, beaucoup de salars, de montagnes colorées.

Arrivé A Calama, on se trouve un coin pour la nuit et demain grand nettoyage de Teneree !!!!

P1100766-Copier.jpg

A cet article est associé une vidéo  : Le Sud Lipez et le Salar du Uyuni.

Pica-01-petit-Copier_thumb.jpg