Le jour J à Montevidéo

Pica-02-grand (Copier)

QUE JE VOUS RACONTE…

Dimanche 7 décembre 2014,

C’est parti, on quitte le navire, je me tiens bien calé dans le sac, je voudrais pas que Jacky et Léti m’oublient car c’est un peu la précipitation….

Après avoir attendu un long moment que les officiers de douanes fassent le nécessaire pour notre arrivée, c’est enfin le grand Départ…

Nous remercions le commandant et tout l’équipage pour leur accueil formidable et leur disons peut – être à une prochaine fois sait t’on jamais !!!

P1010919 (Copier)

Nous voici partis rejoindre Teneree, tout est OK, il démarre au quart de tour ;

Jacky et Léti sont tout fier , y’a qu’a voir comment ils posent !!!

P1010734 (Copier)

P1010735 (Copier)

Maintenant, je file vite dehors voir ce défiler de véhicule prêt pour l’aventure :

 

P1010745 (Copier)

 

P1010749 (Copier)

P1010751 (Copier)

P1010753 (Copier)

P1010771 (Copier)

P1010765 (Copier)

 

et enfin Teneree

P1010755 (Copier)

P1010757 (Copier)

 

On se retrouve tous stationner devant les locaux de la douane ; on attire le regard et déjà les premières rencontres avec les Uruguayens se passent avec sourire et sympathie.

P1010759 (Copier)

P1010791 (Copier)

On attend tous que les officiers, nous fassent les documents ce qui prendra une bonne heure, normale on est dimanche !!!

On quittera donc la douane et son port vers 14H00

P1010796 (Copier)

P1010805 (Copier)

P1010815 (Copier)

On se suit tous, direction Punta Carretas, juste à quelques kilomètre du centre ville, pour faire le plein d’eau ou de gazoil à la station service ; mais pas seulement car c’est aussi possible de stationner et dormir là , face au Rio de la Plata.

Ce sera là notre dernière soirée tous réuni, enfin presque car Ria et Nico ont déjà pris le large, mais on se retrouvera par la suite…

Tout le monde rangent et vérifient son matériel, et un peu de calme après toute l’agitation de la douane çà fais du bien.

P1010844 (Copier)

P1010841 (Copier)

P1010840 (Copier)

 

P1010897 (Copier)

P1010898 (Copier)

P1010899 (Copier)

P1010835 (Copier)

Et vers la fin d’après midi, on voit s’éloigner définitivement le Grande Cameroon ; Encore merci Commandant vous étiez génial ….

P1010877 (Copier)

 

Vers 20H30, au commencement du coucher du soleil, on bois tous ensemble le verre de Bienvenue a Montévidéo et on a même droit à quelques accords de guitare, Merci Fred.

P1010901 (Copier)

P1010912 (Copier)

P1010905 (Copier)

Et là tout le monde est heureux et content de retrouver son véhicule ou sa tente pour une bonne nuit de sommeil.

Demain, nous nous quitterons tous pour certainement se retrouver sur les routes d’Amérique du sud …

Pour nous ce sera direction Colonia del Sacramento au Sud Ouest de Montévidéo.

Pica-01-petit (Copier)

 

 

 




Entre Santos et Montévideo en Uruguay – 2 jours de mer

 

Pica-02-petit (Copier)

QUE JE VOUS RACONTE…

 

 

Depuis notre départ de Santos, nous passons nos après midi sur le pont à se faire dorer au Soleil et regarder la mer. Le temps est magnifiques, grand soleil, mer bleue azur et une petite brise très agréable.

En partant sur le pont avec Léti et Jacky, quel ne fût pas ma surprise en pleine mer d’entendre le chant d’un cousin et oui on avait embarqué un bord un petit passager clandestin, un petit moineau qui voulait découvrir le monde…

P1010544 (Copier)

P1010542 (Copier)

 

 

Tout les voyageurs sont impatients de quitter le navire pour retrouver la vue des grands espaces et surtout faire des repas plus savoureux que ceux préparé par Rosario car malheureusement elle n’est pas vraiment apprécié, aussi bien par le personnel navigant que par les passagers !!! pour ma part les grains de corn flakes et le pain me vont très bien !!! d’ailleurs depuis quelques jours Jacky nous rejoint au petit déj il faut pas le dire mais il adore le lait et les corn flakes !!!!

P1010579 (Copier)

 

Vendredi 5 décembre : en mer

Cette après-midi, Jacky et Léti, sont parés pour la photos de groupe, Traversée Décembre 2014… tous les passagers sont sur le pont et moi bien cachée….

grande cameroon (Copier)

On assiste à un magnifique coucher de soleil suivit ensuite d’une pleine lune grandiose !!!!

P1010550 (Copier)

P1010555 (Copier)

P1010560 (Copier)

P1010574 (Copier)

P1010571 (Copier)

Vers Midi, le bateau a jeté l’ancre, çà y est on n’est tout près de Montevideo ; il faut maintenant attendre le bateau pilot et les douanes pour pouvoir s’engager dans le chenal.

L’eau curieusement est marron, comme si on était sur un fleuve de l’Amazone !!! des mouches ont envahis le pont il est même difficile de rester sur la chaise longue sans perdre patience car impossible de le faire disparaître !!!

P1010595 (Copier)

P1010598 (Copier)

 

Le Commandant à fais hisser le drapeau Uruguayen, il est joli avec un beau soleil qui nous sourit …

P1010589 (Copier)

 

Nous serons à quai vers 20H00, le port de Montevideo est tout petit et complètement dans la ville ; il y a déjà un gros bateau de croisière amarré.

 

P1010662 (Copier)

P1010668 (Copier)

P1010680 (Copier)

P1010705 (Copier)

 

 

La ville est beaucoup moins bruyante que les escales précédentes ; nous sommes accueillis par des nuées de goéland c’est superbe.

 

P1010698 (Copier)

 

Y’a plus qu’a attendre demain…

 

 

Pica-01-petit (Copier)




Escale à Santos – Brésil

Pica-02-petit (Copier)

QUE JE VOUS RACONTE…

 

Mercredi 3 décembre 2014,

Nous avons quitté Rio, à 3h00 du matin, maintenant nous longeons les côtes pour nous rendre au Port de Santos, juste à côté de Sao Paulo, au Brésil. Nous pensions y être pour le milieu d’après midi mais le bateau pilote qui amène le personnel portuaire pour aider aux manoeuvres, ne sera disponible que vers 22H00 du coup, le commandant à laisser les moteurs embrayés sans accélérer, et nous faisions du sur place en pleine océan ;

Il faisait une journée magnifique

Jacky avait une envie folle de se baigner, mais surtout ce qui était agréable c’est que le ronron des moteurs n’était plus aussi fort et on entendait le clapot de l’eau contre la coque.

P1010122 (Copier)

A 22H00 çà y est les moteurs se remettent en route et nous nous dirigeons de nuit vers Santos ; On devine un pont tout illuminé, et des immeubles partout éclairés et plus on s’avançait plus on entrait dans la ville ; On nous avait dis que Santos est le plus grand port d’Amérique du sud mais ce n’est pas une légende, c’est immense et des deux côtés de la rive des docks avec des cargos amarrés partout ; On sent des odeurs tels que le sucre brulé , ou encore le caoutchouc et çà se mélange à l’odeur que peut dégager la mangrove et le chenal est long très long d’ailleurs on ne sait plus si on est sur la mer ou sur un fleuve c’est incroyable. On voit des centaines de véhicules neuf stationner sur le port prêt à être embarqués bref c’est IMMENSE

P1010392 (Copier)

P1010401 (Copier)

P1010416 (Copier)

P1010425 (Copier)

P1010427 (Copier)

P1010441 (Copier)

P1010450 (Copier)

Une fois amarré au quai, la porte arrière s’ouvre et les dockers commencent le travail et çà va durer une bonne partie de la nuit.

A 8h00 du matin, çà y est on repart , et là le paysage est triste, les infrastructures vieillottes, c’est très bruyant vieux finalement c’est plus jolie de nuit !!!

P1010453 (Copier)

P1010455 (Copier)

P1010456 (Copier)

P1010457 (Copier)

P1010460 (Copier)

P1010462 (Copier)

P1010467 (Copier)

P1010471 (Copier)

P1010472 (Copier)

P1010504 (Copier)

P1010511 (Copier)

P1010527 (Copier)

P1010529 (Copier)

Santos marquera notre dernière escale avant Montevideo en Uruguay notre destination finale.

Pica-01-petit (Copier)




Escale à Rio de Janeiro – Brésil

Pica-02-grand (Copier)

QUE JE VOUS RACONTE…

 

Mardi 2 décembre 2014

Aujourd’hui escale de rêve digne d’une croisière de luxe car nous allons à Rio de Janeiro !!! ce n’était absolument pas prévu ; pour Léti et Jacky c’est une excellente surprise bon moi je me demande bien ce qu’il y a de si extraordinaire mais je vais bien ouvrir l’oeil !!!

en tout cas Jacky est sur le pont à guetter ; le temps est plus que magnifique , le calme plat sur l’eau et toujours aucun cétacés ou dauphins à l’horizon , par contre nous avons des frégates qui pêchent et c’est superbe.

P1010127 (Copier)

P1010147 (Copier)

P1010156 (Copier)

Nous longeons les côtes, et là commence à se dessiner au loin des petites collines, des immeubles, on croise pas mal de navires, de bateaux de pêche ou encore un sous marins.

P1010135 (Copier)

P1010183 (Copier)

P1010187 (Copier)

P1010192 (Copier)

P1010197 (Copier)

et là tout d’un coup tout le monde devient frénétique ; on aperçoit le symbole du Brésil, la statue du Christ. Léti et Jacky m’ont expliqué que le monde entier connaissait cette statue dont le nom exact est Le Christ Rédempteur. La Statue fut réalisé par le Brésilien Heitor Da Silva Costa ; il s’est inspiré du dessin de Léonard de Vinci sur le corps humain.

La statue mesure 30 mètre de haut, est situé au sommet de la montagne de Corcovado à 706 mètres ainsi elle domine la baie de Rio de Janeiro et sa plage de Copacabana non loin de là on voit les lignes du téléphérique.

P1010208 (Copier)

P1010211 (Copier)

P1010238 (Copier)

P1010211 (Copier)

 

Le trafic est intense dans la baie, des embarcation touristique aux bateaux de pêche sans oublier les optimistes et autres embarcations de loisirs …le commandant redouble de vigilance.

P1010279 (Copier)

P1010270 (Copier)

P1010292 (Copier)

 

Tout le long de notre entrée dans la baie jusqu’au port de Rio, nous regardons partout, n’ayant pas assez de deux yeux pour tout voir, on va de tribord à bâbord tellement tout nous parait beau. On est comme survoltés.

P1010213 (Copier)

P1010253 (Copier)

P1010273 (Copier)

 

Au loin se dessine un pont, il est immense et traverse la baie ; on peut même voir la circulation qui est intense en cette fin d’après midi ; non loin de là on voit les avions de lignes atterrir ou décoller, la piste est juste au bord des quais ; tout se mélange, c’est assez bruyant mais on est ravis de faire escale dans cette baie mythique de Rio de Janeiro.

P1010298 (Copier)

P1010300 (Copier)

P1010318 (Copier)

P1010355 (Copier)

A 18H00, nous sommes amarrés au quai , nous sommes le seul cargo, la porte arrière s’ouvre le déchargement ou chargement peut commencer et à l’avant sur la passerelle, le balais aériens de la danse des containers va pouvoir débuter :

P1010361 (Copier)

 

Après le repas on reviens sur le pont comme si on assistait à un spectacle, nous sommes installés confortablement sur nos transats et chacun observe et commente ce qui se passe car les containers passent à raz de notre nez c’est génial à voir !!!

Après cette journée, riche en spectacle, nous retournons dans notre cabine, sans oublier de photographier le Christ tout illuminé ….

P1010384 (Copier)

 

Demain prochaine escale Santos, port de Sao Paulo.

 

Pica-01-petit (Copier)




Escale à Vitoria – Brésil

Pica-02-grand (Copier)

QUE JE VOUS RACONTE…

 

Dimanche 30 novembre 2014

 

16H00 Lutz et Katarina, nous ont offert le gâteau traditionnel allemand symbolisant le premier dimanche de l’avant. Il s’agit du Stolen, un délice c’est un genre de cake a base de raisin, d’amande, de sucre et alcoolisé un vrai régal pour les papilles.

A ce titre, Léti à réquisitionné la machine à café pour faire de bons expresso pour tout le monde.

IMG_5082 (Copier)

IMG_5083 (Copier)

IMG_5086 (Copier)

IMGP9586 (Copier)

Notre pause sucré est interrompu par Jacky qui arrivent en trombe pour nous annoncer qu’on voyait la côte , enfin … tout le monde monte en courant sur le pont.

16H30 : pour notre arrivée au Brésil, la pluie ne cesse de tomber et la brume est bien présente mais cela ne nous empêchera pas de mettre le nez dehors et tout regarder.

D’ailleurs le commandant nous invite tous au poste de pilotage d’une part pour être à l’abris du mauvais temps mais aussi pour qu’on puisse voir comment se passe l’arrivé dans un port et l’accostage.

Tout d’abord juste avant de s’engager dans le chenal, deux officiers du port de Vitoria amener par une vedette, montent à bord. Ils aident le commandant à la manoeuvre. Il faut savoir qu’un cargo transportant des passagers est prioritaire sur les autres d’ailleurs on voit des cargos à l’ancre, avant le chenal qui attendent l’autorisation du port.

P1000842 (Copier)

P1000848 (Copier)

P1000868 (Copier)

Nous sommes tous impatients de voir enfin la terre et d’ailleurs depuis quelques miles on pouvait deviner les côtes ; nous sommes tous avec nos jumelles, nos appareils photos pour immortaliser ce moment

P1000840 (Copier)

P1000846 (Copier)

 

Nous allons passé sous un pont , et quel pont il va d’un bout à l’autre du chenal , c’est superbe

P1000902 (Copier)

P1000912 (Copier)

P1000919 (Copier)

P1000936 (Copier)

P1000937 (Copier)

P1000970 (Copier)

P1000976 (Copier)

 

Tout le monde retiens son souffle lorsque le cargo aidé par deux bateaux pilots fait demi tour dans la baie et enfin s’amarre au ponton

Fin des opération il est 18H00.

P1010006 (Copier)

P1010009 (Copier)

 

 

 

 

 

Après le dîner, on monte sur le pont et même devrait je dire sur la passerelle pour voir toute ses agitations des dockers, des grues un vrai ballet bon je dois dire avec quelque lenteur mais bon le principal c’est que le travail se fasse !!! d’ailleurs nous passerons toute la journée du lendemain a quai car les dockers ont mis beaucoup de temps à décharger deux bateaux à moteur. On est comme au spectacle, on regarde tous çà comme un bon film !!!

P1010015 (Copier)

P1010019 (Copier)

P1010025 (Copier)

P1010028 (Copier)

P1010034 (Copier)

P1010035 (Copier)

Dimanche 30 novembre 2014

La pluie a laisser place à la chaleur et au soleil. On peut mieux se rendre compte de l’emplacement du port, qui est niché non loin du centre ville, d’un côté des collines verdoyantes, de l’autre côté la route avec des palmiers et des décorations de Nöel qui brille le soir.

P1010046 (Copier)

P1010050 (Copier)

P1010051 (Copier)

P1010052 (Copier)

P1010054 (Copier)

P1010058 (Copier)

P1010059 (Copier)

P1010087 (Copier)

P1010094 (Copier)

On lèvera l’ancre vers 23H00 cette nuit.

 

Pica-01-petit (Copier)